Chauffage industriel

Pour des besoins de confort thermique, l’Homme a toujours fait recours à des systèmes de chauffage de l’air ambiant. Ce besoin est encore plus élevé dans les milieux industriels. Différentes technologies sont utilisées à cet effet. Voici ce que vous devez savoir sur ces systèmes de chauffage industriel.

Qu’est-ce que le chauffage industriel ?

Dans un premier temps, il faut bien distinguer le chauffage pour usage domestique et le chauffage industriel dans les milieux de production. Le chauffage dans le bâtiment est un procédé utilisé afin de produire de la chaleur pour rendre agréable la température dans une enceinte. Dans l’industrie, elle est utilisée de deux manières. La première consiste à produire la chaleur nécessaire pour un processus de transformation. La deuxième consiste à réchauffer le milieu de travail afin d’assurer le confort thermique des employés. Les technologies modernes utilisées pour assurer le chauffage dans les deux milieux ne sont pas toujours identiques.

Le milieu industriel est nettement plus exigeant compte tenu d’un certain nombre de facteurs. Ces technologies qui portent aussi parfois la dénomination de chauffage industriel utilisent souvent un générateur qui transforme une source d’énergie précise en chaleur. Cette chaleur est ensuite diffusée dans la pièce par des émetteurs souvent équipés de ventilateurs. Cela permet de rendre moins humide l’air ambiant et d’élever ainsi la température à l’intérieur de la pièce.

Quels sont les types de chauffage industriel ?

Il en existe plusieurs types dont les sources d’énergie et la technologie de transformation thermique diffèrent.

L’aérotherme

Il s’agit d’un chauffage électrique autonome qui permet de réchauffer des pièces de très grande capacité. Il peut être fixé au plafond ou au sol. Son fonctionnement peut être contrôlé grâce à un thermostat. Il est en plus réversible et peut donc être utilisé en été pour la ventilation. Selon leur mode de fonctionnement, on retrouve :

  • des aérothermes à eau chaude ;
  • des aérothermes à gaz ;
  • et des aérothermes à brûleur atmosphérique.

Le rideau d’air

Il permet de conserver la température à l’intérieur d’une pièce en empêchant les échanges d’air avec l’extérieur. C’est un mode de chauffage qui convient bien pour les locaux commerciaux dont les portes d’entrée enregistrent beaucoup de passages. Toujours installé aux dessus des portes, il fonctionne comme une barrière invisible en soufflant une lame d’air homogène sur toute l’étendue de la porte. C’est une technique très économique qui fonctionne aussi bien en hiver comme en été.

La cassette rayonnante

C’est un appareil qui diffuse verticalement de la chaleur pour réchauffer intégralement toute sorte de locaux industriels. Son fonctionnement améliore beaucoup le confort thermique pour les usagers des locaux où elle est installée. Elle se dissimule discrètement dans le plafond et son intensité de chauffage peut être réglée à basse température et à moyenne température.

Pour finir, il est essentiel de noter que chaque mode de chauffage influence le coût de vos charges énergétiques. Il faudra donc en tenir compte pour choisir la technologie qui vous convient.