Asseio.fr » Divers » Comment choisir la race de son chien : quelle race vous convient le mieux ?

Comment choisir la race de son chien : quelle race vous convient le mieux ?

De nombreuses personnes désirent adopter un chien mais ne savent pas comment procéder. Faut-il un animal de grande ou petite taille ? Faut-il favoriser la qualité de compagnie ou de défense ? Comment être sûr de faire un choix raisonnable ?

En réalité, connaître les races et leurs caractéristiques n’est pas tout. En prenant connaissance des races et de leurs spécificités, il devient néanmoins plus facile de se mettre sur la bonne voie et d’avoir un aperçu sur ce que pourrait être votre relation avec le chien choisi.

Sur quelle base démarrer ?

Afin de vous compléter, votre chien et vous, il est souhaitable de prendre en considération vos circonstances de vie avant d’opter pour une race. En effet, certaines données de base vous permettent de filtrer plus facilement et de procéder par élimination pour laisser davantage de crédit à la subjectivité dans le choix. Plus vous assurez la compatibilité de vos modes de vies, plus vous serez en mesure de vous laisser prendre par les sentiments, ce qui fera de vous et votre chien d’excellents amis !

Comment choisir la race de son chien

Quels aspects prendre en considération ?

Voici certains points à voir absolument :

  • Votre type d’habitat : certains chiens grandissent plus heureux dans des appartements et ne se retrouvent pas dans la campagne, d’autres ne peuvent que difficilement s’adapter à la ville. Dans le cas général, les chiens de petite taille sont plus aptes à vivre en ville.
  • Le temps dont vous disposez : les chiens de grande taille sont généralement énergivores. Cela peut s’avérer plus agréable que vous ne pensez. En effet, ces races peuvent vous éviter de broyer du noir par exemple, car ils apportent beaucoup de joie et aiment beaucoup jouer.
  • Le budget : les petits chiens coûtent en général moins cher que les grands. En effet, ils ont besoin de beaucoup moins de nourriture. Cependant, ils peuvent coûter cher en soin chez les vétérinaires mais cela s’applique aussi à toutes les races. D’autant plus qu’ils ont besoin de moins de temps de jeu et moins de dépense d’énergie, ce qui implique qu’ils passent moins de temps dehors et s’exposent donc moins aux maladies que d’autres chiens plus actifs.
  • Les enfants : si vous avez des enfants à la maison, il est préférable d’opter pour des chiens comme le Saint-Bernard ou le Husky. En effet, les chiens, comme les enfants, ont beaucoup d’énergie et aiment jouer. Sauf si vous détestez la pagaille !
  • La mitoyenneté : au-delà du type d’habitat, sa situation est importante. Dans une résidence où il y a plutôt des seniors que de jeunes étudiants, un chien trop actif pourrait vous causer des soucis de cohésion sociale. Dans ce cas-ci un chihuahua, par exemple, pourrait être adopté par tout le monde.

Mais aussi d'autres ..